Je ne me suis pas rendue compte à quel point j'avais lu cet été!!! En voilà un qui ne pouvait pas m'échapper quand même avec un titre pareil. Homage à un frère jumeau perdu.

Très beau texte

oliviier